Pour que bébé mange mieux avec nounou : comment gérer les repas ?


Lorsqu’on fait appel aux services d’une crèche ou bien d’une assistante maternelle, outre la gestion de la séparation, une question de logistique toute simple s’impose : comment gérer le repas de bébé lorsque vous n’êtes pas là ? Voici quelques conseils pour vous aider à vous organiser dans la gestion des menus bébé.

Si les repas bébé sont fournis sur place

Que ce soit dans une crèche, un relais ou bien auprès d’une assistante maternelle, il est quelques fois proposé sur place un service de cantine pour les petits.

N’hésitez pas à discuter avec l’assistante maternelle de vos préférences alimentaires pour votre enfant dès le premier entretien. Alimentation bio pour votre bébé, non utilisation du micro-ondes pour chauffer ses plats, biberon en verre plutôt qu’en plastique, allergie alimentaire, ajout de céréales infantiles bio dans les biberons, etc., sont autant de sujets qu’il faut aborder en amont de la prise en charge et de la signature du contrat de garde.

Idem en ce qui concerne les crèches, renseignez-vous bien à ce sujet avant l’inscription. Si vous souhaitez que votre enfant mange bio, tournez-vous vers une crèche qui travaille en collaboration avec une cantine bio.

Une bonne communication et une écoute mutuelle sont essentielles à la mise en place d’un sentiment de confiance, entre vous parents et professionnels de la petite-enfance.

Les établissements d’accueil collectifs répondent à des règles d’hygiène très précises en matière de stérilisation des biberons, de nettoyage des locaux, de préparation des menus bébé 4 mois, 6 mois ou plus.

En ce qui concerne le choix du lait, c’est vous qui gardez la main sur cette décision entre lait maternel ou non.

Si vous devez préparer son menu pour midi

Dans le cas où c’est à vous de fournir le menu pour votre bébé de 4 mois ou plus, plusieurs solutions sont possibles :
– cuisiner tous ses petits plats maison et les mettre au congélateur afin de les sortir au fur et à mesure  lorsque vous en avez besoin ;

– acheter de bons petits plats tout-prêts et faciles à transporter. Soyez particulièrement attentif à la qualité nutritionnelle et diététique des produits que vous allez donner à votre enfant. A l’image de Good Goût par exemple, une des marques d’alimentation bio pour les bébés que l’on achète les yeux fermés.

Pour celles qui allaitent, là encore des solutions existent pour concilier activité professionnelle et allaitement. Nous vous conseillons de prendre conseil auprès de consultantes en lactation, qui pourrons vous donner quelques astuces à ce sujet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *